Erreur de calcul d'un chercheur d'or à Paris (6)

Choisir l'argent plutôt que l'amour, c'est-à-dire le travail acharné, semble un plan brillant viable, mais il y a aussi un risque.  Je ne suis pas si ennuyeux de vous faire la leçon de morale.  Je me contente de souligner qu'une personne qui tombe amoureuse des chercheurs d'or est moins perspicace, donc moins attentionnée envers les autres et finalement moins responsable.  L'argent et l'irresponsabilité ne font pas bon ménage. J'ai vu de nombreux cas de chercheurs d'or qui ne se sont pas retrouvés avec autant d'argent qu'ils l'avaient prévu.  L'un d'eux a même avoué à son âge avancé qu'il souhaitait avoir épousé la belle femme qu'il avait abandonnée.  Le regret est une salope, et ce n'est certainement pas un sermon.

Louis XIII dit à Némésis "Mais le chien avait raté la marée quand j'ai entendu son cri". La pauvre chose ne sera-t-elle pas piégée dans l'ombre pour toujours ? Je vous ai envoyé un signal pour qu'il puisse renaître, sinon comme... ...un chien, alors peut-être comme un chat ? Je préférerais manger des navets ! » Le chien se tourne vers Louis XII et dit : « Roi Louis, je savais que vous viendriez pour moi. » Némésis décide de prendre cette âme sous ses ailes pour soigner sa blessure. Le chien doit cesser de se blâmer pour ce que Lisle a fait.

Louis demande à Némésis, "Voulez-vous punir les lâches?" Némésis répond "Je n'aurai pas à le faire". Lisle rejettera la responsabilité de la négligence sur son collègue, qui se vengera. Son mari passe mais s'éloigne au lieu de risquer sa vie. Le chercheur d'or s'éloigne en marmonnant "Ce n'est pas ma faute". Némésis conclut : Un esprit indifférent a attiré un autre cœur antipathique. Quel autre résultat peut-il y avoir ? Le Serpent demande : « Mais toute sa richesse devient la sienne ? Némésis répond, Oui, mais cela sera compensé par ses grosses dettes. On voit le chercheur d'or pâlir en lisant un document.

PERSONNAGES DANS MON ROMAN GRAPHIQUE

SERPENT représente la fragilité qui nous fait nous écarter du chemin et souvent aux ténèbres. Les grands prédateurs font la une des journaux, mais les gens ordinaires sont tentés de commettre des tricheries à petite échelle lorsqu'ils sont protégés sous le manteau de l'anonymat.  En des bons jours, nous pouvons combattre la tentation, mais en des mauvais jours, lorsque nous avons perdu quelque chose et que le monde semble injuste, nos mains tendent la main tandis qu'un sentiment de naufrage se répand dans notre cœur, nous avertissant que ce n'est pas le moyen de reprendre ce que nous avons perdu. Cependant, lorsque le gain est très petit, Dieu ou l'univers ne s'en soucient peut-être pas ? Alors on se dit.

Peut-être que les histoires d'horreur nous attirent parce que nous pouvons tomber dans les ténèbres à tout moment de notre propre volonté. Nous pouvons avoir besoin d'histoires religieuses ou fantastiques avec l'espoir qu'elles nous ramèneront dans la lumière. Le mieux que vous puissiez faire… ou plutôt que je puisse faire, c'est d'accepter que je ne suis pas aussi bon que je le voudrais. Je n'ai peut-être pas fait de tort à des individus, mais mon intégrité n'a pas toujours résisté aux organisations sans visage. Mon roman graphique mêle horreur et fantastique, mais vous la trouverez étrangement réelle car je ne vais pas édulcorer la vérité. A moi-même, je serai brutal.

DEESSE IRIS/NEMESIS : Au lieu d'en choisir une parmi les religions existantes, que je respecte toutes, j'ai choisi de représenter la volonté de l'univers via la déesse IRIS. Dieu nous a donné la lumière et la Déesse l'a suivi avec le son, mais comme le son voyage plus lentement que la lumière, personne ne connaît son existence malgré le fait qu'il bénéficie de son don qui est la musique. Quelque chose a transformé cette IRIS autrefois innocente, en NEMESIS, la déesse de la rétribution.

L'ESPRIT DE LOUIS XIII : Le roi de France, qui régna du 14 mai 1610 au 14 mai 1643. Caractère énigmatique que le monde n'a peut-être pas pleinement apprécié, à l'image du courant qui peut être fort même si le fleuve semble calme.

OMELETTE : le chien qui fut le chouchou de Louis XIII dans son ancienne vie.